Musitechnic Academy

 

Une review de Fran-6


 

« Home of the Strange » c’est le 3e album d’un groupe qui devient plus mature. C’est un passage vers un son un plus électronique et alternatif que rock que ses précédents. Avec les différentes origines des membres du groupe on part vraiment en voyage autour du monde avec cet album qui se veut justement plus « accessible » de tous et qui cherche à s’approprier un son plus naturel. C’est un passage que l’on pouvait voir venir à travers leurs vidéos et performances live et ça fait du bien. On sent une liberté plus grande derrière les instruments, une solidité entre les membres et un univers plus grand au travers des différentes pistes.
On sent une forte inspiration de plusieurs artistes comme Coldplay dans « Titus Was Born », Imagine Dragons comme dans « Jungle Youth » et même un peu de David Bowie particulièrement dans la chanson « Elsewhere ».

 

young-the-giant-img

 

Tout d’abord, c’est un album qui s’écoute dans l’ordre qu’il nous est offert. De nos jours, de plus en plus d’albums peuvent s’écouter dans l’ordre que l’ont veut, on laisse de côté l’univers de l’album pour se concentrer sur faire de bons hits. Mais dans ce cas-ci, nous avons vraiment une « playlist » dure et solide qui aide énormément à passer entre les morceaux plus calmes et ceux plus distorsionnés.
Par exemple, « Titus Was Born » a sa place au milieu de l’album après le gros morceau de « Jungle Youth » pour agir en sorte de pause et qui reprend avec une belle montée avec des Back Vocals qui accompagnent le chanteur.
J’aime découvrir de bons morceaux, même quand j’ai dépassé la moitié de l’album et c’est quelque chose qui disparaît de plus en plus de nos jours. On concentre nos gros Singles au départ et ensuite on se perd dans des morceaux qui ne se tiennent pas ensemble. Dans ce cas-ci Young the Giant nous offre des petites surprises comme « Art Exhibit » qui part dans une sorte de galerie d’art et qui voyage de tableau en tableau très calmement et qui en garde un morceau à chaque fois. Une belle balade qui grandit en beauté.

 

 

Parlant de coup de cœurs! Voici les miens :

  • « Amerika », ouverture calme avec un refrain très accrocheur. La basse tient de longues notes comme soutient au drum et aux différents effets.
  • On commence assez calmement pour continuer de monter tranquillement en intensité avec « Something To Believe In » qui offre encore un refrain accrocheur qu’on chante encore quand l’album est terminé.
  • « Titus Was Born » est tellement calme dans sa forêt sous une petite pluie. Un petit bébé qui grandit dans nos oreilles jusqu’à devenir un homme fort, mais toujours aussi émotionnel.
  • Bien sûr on retrouve aussi dans mes coups de cœurs « Art Exhibit » et « Nothing’s Over » qui servent bien à la conclusion de l’album.
  •  

    « Amerika » par Young the Giant

     

    La piste homonyme au titre de l’album me fait penser à la dernière chanson sur le dernier album d’Half Moon Run : Une chanson très différente de tout le reste de l’album et qui a même des aspects du disco par certains moments ou même de David Bowie. Je la considère plus comme une piste bonus que comme une conclusion. « Nothing’s Over » crée vraiment cet effet de conclusion avec son texte et titre qui l’indiquent tous.

     

    « Nothing’s Over » par Young the Giant

     

    « Home of the Strange » est vraiment un album pour s’ouvrir au monde tout en restant dans un rock confortable à ceux qui ne sont pas prêt à se mettre à écouter un album africain ou indien. Un album coloré, bien mixé pour un groupe bien entouré et inspiré qui sent la découverte et qui nous pousse à chercher de nouveaux horizons.

     

     

    Fran-6

    9 septembre 2016

0 responses on "Home of the Strange - Young the Giant (09-09-2016)"

Leave a Message

ACAD.SOLUTIONS © TOUS DROITS RÉSERVÉS